Sénégal: coup d’envoi d’une vaste opération de distribution de vivres

Ces derniers jours, des camions affrétés par le gouvernement ont amené les vivres, notamment à Guinaw-Rails, à une vingtaine de kilomètres du centre de la capitale.

Entreposés dans l’arrière-cour d’un centre culturel, ces produits de première nécessité ont été répartis en lots individuels, composés de 100 kg de riz, 10 kg de savon, de sucre, d’huile et de pâtes alimentaires, d’une valeur de 66.000 francs CFA (100 euros).

Mardi, en présence des autorités, les premiers bénéficiaires sont venus retirer leurs colis. Seule une soixantaine d’entre eux avait reçu une invitation, sur quelque 3.200 familles concernées par l’opération dans ce quartier populaire de la ville de Pikine, coincé entre une bretelle d’autoroute et une voie de chemin de fer désaffectée.

“Nous allons procéder par lot de 30 ménages, pour éviter les rassemblements. Chaque ménage est convoqué à une heure précise”, a expliqué sur place à l’AFP une responsable du ministère du Développement communautaire.

Dotée d’un budget de 69 milliards de francs CFA (105 millions d’euros), l’opération annoncée par le président Macky Sall doit mobiliser quelque 888 camions, dont 35 de l’armée, pour convoyer ces vivres jusqu’aux régions éloignées.

Elle s’ajoute à des distributions à plus petite échelle organisées par des entreprises privées, des associations religieuses et des autorités locales.

Un million de ménages, soit de 8 à 10 millions de personnes sur 16 millions d’habitants, devraient recevoir cette aide gouvernementale en nature dans les prochains jours.